Le chantier

Les missions les plus courantes pour le chantier sont les suivantes :

 

1) DIRECTION DE L'EXECUTION DES MARCHES DE TRAVAUX (DET)

L'architecte s'assure que le projet est respecté et que les travaux sont exécutés conformément aux marchés. A ce titre,

  • Il organise et dirige les réunions de chantier. Leur fréquence est fonction de la nature des travaux et de leur complexité. Elles se tiendront à l'initiative de l'architecte, aussi rapprochées qu'il le jugera nécessaire. Toutefois deux réunions consécutives ne pourront être espacées de plus de quinze jours en moyenne,
  • Il effectue la vérification des documents d'exécution à la charge de l'entreprise en s'assurant que ceux-ci sont conformes aux dispositions du projet,
  • Il fournit les explications qui se révèlent nécessaires à la compréhension des documents remis,
  • Il s'assure, en cours d'exécution, que les travaux sont conformes aux prescriptions contractuelles,
  • Il établit avec le maître d'ouvrage, pour chaque corps d'état, les ordres de service nécessaires à la réalisation des ouvrages,
  • Il rédige et diffuse, après chaque réunion de chantier, un compte-rendu de chantier et informe systématiquement le maître d'ouvrage et le préfet de région (DRAC) sur l'état d'avancement et sur la prévision des travaux et des dépenses, et lui signale toute évolution notable,
  • Il procède aux constatations nécessaires et il dresse les constats (attachements écrits) correspondants, conformément au CCAG,
  • Les vérifications étant effectuées, il propose au maître d'ouvrage le règlement des décomptes mensuels et finaux présentés par les entreprises,
  • Il prend les initiatives qui s'imposent dans le cas où l'exécution
    n'est pas conforme au projet et aux marchés, et en rend compte aussitôt au maître d'ouvrage et au préfet de région (DRAC),
  • Il participe, dans le cas où des modifications au projet seraient acceptées en cours de travaux, en application de l'article 11 du décret n° 87-312 du 5 mai 1987, à toutes les études utiles à la mise au point architecturale, technique, économique ou administrative.

2) ASSISTANCE A LA RECEPTION DES TRAVAUX (AOR)

L'architecte :

  • Procède aux opérations préalables à la réception : reconnaissance des ouvrages exécutés, épreuves et constatations, de l'inexécution éventuelle des prestations prévues aux marchés, des imperfections ou des malfaçons, du repliement des installations de chantier et de la remise en état des terrains et des lieux,
  • Dresse le procès-verbal correspondant (comportant éventuellement des réserves) et l'adresse au maître d'ouvrage et au préfet de région (DRAC) avec ses propositions concernant la réception,
  • Adresse au maître d'ouvrage et au préfet de région (DRAC) le décompte final et, le cas échéant, les mémoires de réclamation des entreprises; il l'assiste pour le règlement des litiges correspondants,
  • Assiste le maître d'ouvrage et le préfet de région (DRAC) pendant les périodes de garanties contractuelles.

3) DOSSIER DOCUMENTAIRE DES OUVRAGES EXECUTES

DOSSIER DOCUMENTAIRE

Compte tenu de la spécificité des travaux sur les monuments historiques, l'architecte remet au maître d'ouvrage et au Préfet de région (DRAC) un dossier qui rend compte des interventions dans les trois tours. Ce dossier est constitué d'un rapport rappelant notamment tous les événements susceptibles de présenter un intérêt pour la connaissance ultérieure des monuments.

Ce rapport est particulièrement destiné à conserver en archives la trace des conditions de réalisation afférentes à chaque campagne de travaux. C'est pourquoi il sera fait mention des parties du monument concerné par les travaux, des découvertes fortuites faites en cours de travaux, des parties d'édifices démolies ou cachées par les travaux réalisés, de la différenciation (avec toute la précision nécessaire) des parties refaites à l'identique, de celles refaites en modification de l'état antérieur. Seront mentionnées également les raisons techniques et archéologiques qui justifient ces modifications.

A l'appui de ce rapport figureront les documents essentiels qui ont été utilisés pour conduire les travaux et qui ne figureraient pas encore dans les dossiers correspondant aux étapes antérieures de la maîtrise d'œuvre, indépendamment des plans et pièces écrites qui sont énumérés dans la deuxième partie du dossier, définie ci-après.

DOSSIER DES OUVRAGES EXECUTES

L'architecte constitue et remet au maître d'ouvrage et au Préfet de région (DRAC) le dossier des ouvrages exécutés qui contient les documents suivants :

  •  Les attachements figurés établis par les entreprises et les plans d'ensemble et de détail, conformes à l'exécution, obtenus à partir des documents pour l'exécution des ouvrages qu'il a établis ou contrôlés,
  • Les notices de fonctionnement et d'entretien des ouvrages permettant la mise en service et l'exploitation des équipements,
  • Toutes les autres pièces ne figurant pas dans les marchés et établies par l'architecte ou par les entreprises dans le cadre des obligations incombant à chacun d'eux.

 

LIENS

- Programmation

- Mission de maîtrise d'oeuvre

- Etude Préalable

- Projet Architectural et Technique

- Financements